Guide pour rédiger une lettre de démission - Lettres voisines

Lorsque vous décidez de démissionner de votre travail, il est souvent difficile de trouver les bons mots pendant la rédaction de la demande. Étant donné qu’elle sera donnée à votre supérieur hiérarchique, il existe des règles de base à suivre. Vous allez les découvrir à travers les quelques lignes qui vont suivre.

Les points indispensables

Il faut que la lettre de démission reste claire et simple. Pour que le destinataire vous reconnaisse le plus vite, il faut commencer par mettre les informations personnelles à votre sujet. Ensuite, voici quelques points que vous pouvez y inscrire :

  • Introduction : votre choix de mettre fin à votre contrat ;
  • Développement : votre demande de dispense avec la date de fin du contrat et la durée du préavis ;
  • Conclusion : une formulation de politesse et votre signature.

Quelques conseils pratiques

Il est conseillé de commencer par l’essentiel. Faites part de ce que vous souhaitez faire. Dans le cas où vous en avez déjà parlé à votre supérieur, allez directement dans le vif du sujet. Ensuite, restez courtois dans les mots que vous utilisez. Remerciez votre employeur pour le temps que vous avez pu passer au sein de l’entreprise. Enfin, montrez votre intérêt pour cette dernière en disant que vous participerez à la transition en assurant les travaux en suspension.

La lettre démission fait partie des plus difficiles à rédiger. Avec les sentiments de regret et de gêne, il faut appliquer la stratégie donnée dans cet article. Tenez compte de chaque détail et restez poli dans la globalité.